SHENA AJUELOS

SHENA AJUELOS

 

Entrer dans une œuvre, c’est en même temps, découvrir l’Artiste. Et « cette » artiste, se nomme Shena, un prénom de prime abord un peu mystérieux, mais il est parfois bien que le mystère existe et demeure, cela fait un peu partie de l’œuvre. Shena représente sur ses toiles, en majeure partie la Femme, et cette Femme, est une part d’elle-même. Shena s’autoportraitise souvent, certainement inconsciemment.

Dans ses œuvres, il est assez facile pour un œil averti, de s’en rendre compte. Mais nous pouvons penser, sans crainte de nous tromper, que tout artiste, est un peu dirigé par son inconscient, il n’échappe pas, à son moi profond, et cela ne peut alors, que transparaître dans l’œuvre.

Elle est autodidacte, parisienne de naissance, arménienne de cœur, et maintenant languedocienne pour son soleil. Sa passion pour son art, a démarré, en même temps que ses premiers pas, ses premiers pleurs, et ses premiers sourires.

Quand elle peint des fleurs, elle en présente, leur fragilité, symbolisant consciemment, la fragilité de la Femme, mais aussi ses peurs et par-dessus tout, son courage.

Et, quand elle représente la Femme, c’est toujours en mouvement. Un mouvement, qui n’est pas simplement le fait de bouger, il est interne, et la Femme qui vous semble immobile, figée, en fait : « songe, rêve, élabore, attend, souhaite, organise, enserre » Le mouvement est là, latent, à la portée du spectateur averti.